Quoi porter pour courir le guide ultime pour chaque température

Quoi porter pour courir : le guide ultime pour chaque température

Avez-vous déjà eu envie de porter une jolie tenue pour courir ? C’est peut-être quelque chose qui facilite la prise de l’habitude ou simplement quelque chose qui vous fait vous sentir bien.

Aujourd’hui, je partage certaines de nos tenues de course préférées pour l’inspiration ainsi que quelques directives générales à utiliser lors de la planification de ce qu’il faut porter pour courir.

La règle générale lors du choix des vêtements à porter pour courir est de trouver des matériaux qui ne retiennent ni n’absorbent l’humidité. Quel que soit le temps ou la température lorsque vous prévoyez de courir, vous allez transpirer. Bien que les couches soient importantes pour retenir la chaleur par temps froid, il est crucial de trouver des vêtements respirants. Nous discuterons plus en détail de l’achat de vêtements de course plus tard.

Après avoir lu cet article, vous aurez sûrement moins d’excuses pour enfiler vos chaussures. Alors allons-y !

N’hésitez pas à demander des conseils à nos experts du conseil en relooking à Paris

Vous pouvez également suivre une formation de conseiller en image à Paris ou à distance.

Shopping pour les tenues de course :

Avant de vous rendre dans les magasins, consultez ces matériaux lorsque vous achetez des vêtements de course :

Évacuation de l’humidité : les tissus dotés de la technologie d’évacuation de l’humidité vous gardent au sec en éliminant l’accumulation d’humidité lors de la course ou lors d’activités intenses et anti-transpiration.

Séchage rapide : Les tissus tels que le polyester, le nylon et la laine mérinos jouent également un rôle très important pour empêcher l’humidité de s’accumuler en permettant au tissu de sécher rapidement. Cela fonctionne bien si vous transpirez beaucoup ou si une averse de pluie passe de manière inattendue pendant la course.

Protection solaire : Certains vêtements comme les coupe-vent et les hauts tampons à manches longues offrent une protection suffisante contre les rayons UVA et UVB. Ceci est particulièrement important si vous êtes du type « qu’il pleuve ou qu’il vente » ou si vous courez sur des sentiers hors route où il y a moins de chances d’avoir des zones ombragées.

Trous pour les pouces : Les trous pour les pouces n’ont tout simplement pas l’air mignons, mais sont également utiles pour les journées froides ! Les hauts à manches longues avec trous pour les pouces maintiennent les manches en place pendant que vous courez. Cela permet à votre corps de conserver sa chaleur. Pendant l’hiver, vous pouvez ajouter des mitaines ou des gants pour augmenter la chaleur.

Compression : avec tout en place avec un ajustement compressé et serré, vous pouvez vous sentir plus léger pendant que vous courez. Les leggings, collants et chemises compressés sont sûrement disponibles dans vos magasins de sport préférés.

Emballable (pour le voyage) : Les articles emballages sont faciles à apporter et à transporter d’un endroit à un autre, surtout si vous devez encore vous rendre sur un sentier de course. Les vêtements compressibles sont généralement légers, ils sont donc plus faciles à glisser dans votre sac de jour au cas où vous auriez le temps de courir après avoir fait des courses.

Isolé : Les vêtements isolés fournissent une chaleur supplémentaire lors de la course pendant les saisons froides. Contrairement au coton épais et à la fourrure, les vêtements isolants sont généralement légers et faciles à transporter.

Coutures sans frottement : Les frottements peuvent être très évidents et inconfortables lorsque votre corps commence à transpirer. L’inconfort peut également agiter votre posture et votre foulée pendant la course. Optez pour des leggings et des hauts avec des coutures anti-frottement pour éviter les frottements entre les plis du corps.

Aérations en mesh : les hauts avec des aérations en mesh aident à évacuer la transpiration et l’humidité accumulées dans le corps. Cette technologie prend en charge d’autres matériaux respirants en gardant les zones à forte chaleur comme vos aisselles et votre dos au frais pendant que vous courez.

Réflectivité : Si vous êtes un coureur au coucher ou au lever du soleil, vous voudrez peut-être porter des vêtements avec des accents réfléchissants pour éviter d’éventuels accidents dans l’obscurité. Si vous voulez aller jusqu’au bout, vous pouvez opter pour un haut néon brillant.

Poches : Les poches intégrées sont courantes dans les vêtements de sport. Cela peut être repéré dans la plupart des shorts et des leggings de course. Certains hauts ont également cette fonctionnalité. Cela peut vous permettre d’apporter de petits objets importants comme une pièce d’identité, une carte, un téléphone et des clés sans avoir à porter un sac mortuaire encombrant.

Courir avec les saisons :

Voici un guide de ce qu’il faut porter pour courir pendant chacune des saisons, puisque vous serez à l’extérieur !

Quoi porter pour courir au printemps

Le printemps est l’une de mes saisons préférées pour courir. Vous pouvez voir les changements subtils du printemps, la neige qui commence lentement à fondre dans le vide et les signes de vie qui commencent à réapparaître partout. C’est comme si l’hiver n’était jamais arrivé !

De plus, le printemps a certaines des meilleures températures moyennes pour courir.

Les seules choses qui me préoccupent lorsque je cours au printemps sont les routes glissantes et les journées venteuses. En fait, dans la plupart des pays, le printemps est la période la plus venteuse de l’année. Et le vent, comme nous le savons tous, peut facilement réduire la chaleur stockée dans le corps d’un coureur.

Si vous vous demandez quoi porter pour courir au printemps, investir dans un coupe-vent de haute qualité est votre meilleur pari. Vous pouvez l’ajouter sur une seule couche de base comme une chemise respirante. S’il fait encore très froid, vous pouvez porter un cache-cou et un bonnet. Pour lutter contre les routes glissantes, vous devrez peut-être vous en tenir à des chaussures de trail ou à tout ce que vous avez porté en hiver.

Idée de tenue : veste coupe-vent + chemise respirante avec isolation + cache-cou

Quoi porter pour courir pendant l’été

Il est temps de retirer ces couches ! L’été est à la fois le rêve et le pire cauchemar d’un coureur. Les températures sont enfin élevées et sèches, mais le su aussi rayons n. Choisir le mauvais moment pour courir peut vous mettre dans une situation très dangereuse en fonction des températures extérieures.

Lorsque vous courez pendant l’été, il est important de choisir des pièces qui fonctionnent bien avec la sueur et l’humidité. Des vêtements respirants et amples sont idéaux, surtout si vous vivez dans des régions humides et chaudes. Cela peut améliorer la circulation de l’air, permettre l’évaporation et réduire l’éventuelle accumulation de sueur.

Pour les chaussures, vous voudrez peut-être passer à une paire avec un matériau en maille qui peut évacuer la chaleur et la transpiration de vos pieds pendant la course. Mais n’hésitez pas à passer à des semelles à haute adhérence si vous prévoyez de courir un jour de pluie.

Conseil supplémentaire : optez pour des couleurs claires pour une sensation plus fraîche et plus fraîche

Idée de tenue : haut court Dri Fit de couleur claire + short de vélo

Quoi porter pour courir en automne

L’automne est l’un des meilleurs moments de l’année pour commencer à courir. Il peut garder votre corps au chaud pendant une période où il est populaire de commencer à se détendre sur le canapé tout en buvant du chocolat chaud. Si vous êtes du genre à hiberner et à rester à la maison en hiver, l’automne est la meilleure occasion de collecter de la dopamine et de vous préparer pour l’année à venir.

Lorsque vous choisissez des tenues de course pour l’automne, vous voudriez quelque chose d’isolant et respirant mais pas trop chaud. Vous pouvez ajouter une couche tampon entre votre maillot de base et votre coupe-vent pour réguler votre température. Si la température approche de l’hiver, vous pouvez également ajouter un couvre-chef pour garder votre tête au chaud. Dans l’ensemble, il est important de garder tout bien ajusté.

Vous pouvez vous en tenir à vos chaussures d’été ou passer à votre paire pour l’hiver. Les chaussures fabriquées avec un matériau imperméable Gore-Tex, une isolation et des semelles à haute adhérence sont les plus idéales.

Idée de tenue : Dri-fit Tech Shirt (Fit) + couche intermédiaire + coupe-vent + cache-cou

Quoi porter pour courir en hiver

Courir en hiver, c’est rester au sec le plus possible. Si vous avez porté des vêtements en coton pendant certaines des autres saisons, c’est tout à fait pardonnable (notez que vous ne le faites pas normalement). Mais porter des pièces en coton et des pantalons de survêtement en hiver est le pire que vous puissiez faire. Bien qu’il puisse vous garder au chaud pendant un certain temps, le coton absorbe l’humidité, et avoir ce type de vêtement collé à votre corps signifie souvent que vous resterez le plus humide pendant votre course. Les vêtements mouillés et le froid sont les dernières choses que vous voulez combiner, surtout si vous êtes sujet aux rhumes.

Lors de la superposition en hiver, il est important de ne pas en faire trop. Trop de couches peuvent être inconfortables et lourdes et peuvent vous ralentir dans le processus. La transpiration excessive est également déconseillée à basse température, car cela peut en fait réduire la chaleur de votre corps.

Lorsque vous magasinez pour des tenues de course d’hiver, choisissez des pièces en laine mérinos car elles ont à la fois des propriétés de séchage rapide et de régulation de la température qui sont toutes deux très importantes par temps froid. Des accessoires comme un bandeau thermique, des gants, des cache-cou et des chaussettes hautes peuvent également aider à protéger les zones vulnérables de votre corps contre le froid rapide.

Pour les chaussures, la paire la plus idéale devrait avoir des propriétés imperméables comme le Gore-Tex et des semelles à haute adhérence qui peuvent vous garder en sécurité lorsque vous marchez sur des surfaces glissantes dangereuses.

Idée de tenue : Bandeau thermique + Doudoune légère/pochable + Couche de base à manches longues + Cache-cou + Gants

La température compte : que porter en fonction de la température ?

Mieux connaître les conditions par température peut vous aider à accessoiriser intelligemment, surtout avec les températures fluctuantes pendant la période de transition des saisons.

Travailler avec des couches est important pendant les saisons froides, mais il est également crucial de ne pas en faire trop car votre corps se réchauffe lorsque vous le déplacez pendant votre course. Trop de couches peuvent favoriser une perte de chaleur plus rapide dans le corps.

Lorsque vous recherchez une tenue de course, n’oubliez pas de vous habiller comme s’il faisait 10 degrés de plus que la température extérieure réelle. Vous aurez peut-être un peu plus froid lorsque vous franchirez la porte, mais lorsque vous commencerez votre course, votre corps récupérera facilement.

Quoi porter pour courir par 60°

Eh bien, vous avez de la chance! Si vous prévoyez un entraînement dans cette plage de température, il n’y a vraiment pas grand-chose à craindre. Vous n’avez besoin que d’une couche de base et d’un bas. Un haut ample à manches courtes ou une brassière de sport sous un coupe-vent léger associé à un short ou un legging suffisent à vous couvrir.

Quoi porter pour courir par 50°

Pas si chaud, pas si froid. Courir par temps de 50 degrés est toujours considéré comme idéal. Au-dessus d’une couche de base, comme une chemise Dri-fit, tout ce que vous avez à ajouter est un haut à manches longues comme un coupe-vent léger. L’isolation n’est pas si importante à moins que la température ne baisse. Vous pouvez porter le haut isolé tel quel, sans ajouter de couches supplémentaires par ce type de temps.

Quoi porter pour courir par 30°

Des conditions météorologiques à 30 degrés se produisent généralement lorsque l’été passe à l’automne, mais cela est possible toute l’année en fonction de l’heure de votre course. Tout ce que vous devez porter est une couche de base, une chemise à manches longues par-dessus et une paire de capris ou de collants de course. Ajoutez des gants légers et un chapeau pour protéger vos points vulnérables de la brise froide.

Quoi porter pour courir par 20°

Croyez-le ou non, ce n’est pas encore le moment d’aller trop loin. Un pantalon thermique et un haut léger à manches longues sous un coupe-vent sont tout ce dont vous avez besoin. Des accessoires comme des gants/mitaines, un chapeau et des chaussettes thermiques sont également essentiels. Selon le mouvement du vent, vous pouvez ajuster votre sous-vêtement ou votre veste. N’oubliez pas que le vent peut rendre ce temps beaucoup plus froid !

Quoi porter pour courir par 10°

Une couche de base, une couche intermédiaire à manches longues et une veste légère pour couronner le tout sont ce dont vous avez besoin par temps de 10 degrés. Puisque vous allez travailler avec des couches à 3 niveaux sur la moitié supérieure de votre corps, il est important de garder tout bien ajusté. De cette façon, votre chaleur corporelle est préservée. Des collants isolés doublés de polaire, un bonnet en laine, un cache-cou, des gants et de longues chaussettes thermiques sont quelques-uns des accessoires que vous devrez peut-être ajouter à votre ajustement.

Quoi porter en dessous de 0°

Tout le monde n’a pas le courage de courir par temps très froid et glacial, mais c’est ironiquement une excellente technique pour conserver la chaleur et augmenter les niveaux de dopamine pendant la sombre saison hivernale. J

Pour profiter d’une course confortable en dessous de zéro degré, commencez par une couche de base ajustée, une couche intermédiaire à manches longues, une veste et un gilet en duvet, c’est ce dont vous avez besoin.

Pour vos bas, sécurisez une paire de pantalons thermiques et portez des chaussures imperméables. Comme tout autre temps, essayez d’éviter le coton. Car même si vous êtes moins susceptible de transpirer abondamment en hiver, le coton peut absorber l’humidité environnante ce qui évite l’utilisation de couches.

Pour vos accessoires, vous aurez besoin d’un buff ou d’un tour de cou, de chauffe-mains et d’un bonnet thermique. Autant que possible, minimisez l’exposition de la peau pour la protéger du froid.

Beau temps, mauvais temps : Courir sous la pluie

Courir sous la pluie peut être une pratique non conventionnelle, mais c’est en fait une expérience thérapeutique pour certaines personnes. Selon Healthline, il est parfaitement sûr de courir sous de légères averses, mais les orages et les pluies par temps en dessous de zéro sont généralement à éviter.

Couche de base : chemise légère ou soutien-gorge de sport

Lorsque vous courez sous la pluie, vous aimeriez porter quelque chose qui ne peut pas vous alourdir même lorsque vous êtes trempé de pluie. La dernière chose que vous voudriez porter est quelque chose en coton. Même si une chemise blanche nouée peut sembler chaude sous la pluie, vous le regretterez facilement dès que vous attrapez un gros rhume. Une chemise de sport légère ou un soutien-gorge de sport suffisent pour votre couche de base.

Deuxième couche : veste imperméable

Cela dépend vraiment de la météo ou de vos préférences, mais si vous aimez vous couvrir un peu (surtout si vous ne portez qu’un soutien-gorge de sport), une belle veste imperméable est ce qu’il vous faut. Certaines personnes aiment être entièrement mouillées sous la pluie, mais si vous essayez de rester au sec autant que possible, vous devrez ajouter une couche intermédiaire. Cela peut également fournir une protection contre les éléments extérieurs. Alternativement, vous pouvez porter une veste de pluie de randonneur ou un coupe-vent léger si cela est plus accessible.

Bas : short à séchage rapide ou collant Dri-Fit

Évitez les collants en coton mélangé et les pantalons de survêtement de course. Ce que vous devriez porter est quelque chose de bien ajusté pour ne pas vous entraîner une fois que l’eau s’est installée. Un matériau à séchage rapide est également fortement recommandé. Certains shorts rapides ont une doublure intérieure qui sert de sous-vêtement pour qu’il sèche facilement. Si vous n’êtes pas à l’aise de porter quoi que ce soit à l’intérieur, optez pour des sous-vêtements sans couture – idéalement quelque chose comme les sous-vêtements pour femmes Airism d’Uniqlo ou les sous-vêtements à séchage rapide de REI.

Posts created 54

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut